Avant de se lancer dans la construction d’un site :

Aujourd’hui, pour créer un site web, on peut faire appel à une agence spécialisée ou s’en charger soi-même, ceci par le biais d’un logiciel ou non, etc. Si l’on opte pour la création autonome, il est possible d'utiliser un éditeur de pages web ; toutefois, pour les développeurs web avertis, un simple éditeur de texte peut suffire. On peut aussi recourir à un système de gestion de contenu…

Une fois le mode de création choisi, et selon les objectifs visés, on passe à la définition de la structure du site, de ses contenus, des aspects à mettre en avant etc. Quel que soit le type de site souhaité, certains éléments restent clés : l'accessibilité du site est à garder à l’esprit dès la mise au point de la structure des pages. C’est aussi le cas du référencement, qui peut être pensé et optimisé dès la conception, notamment lors de la création des gabarits, l'intégration des pages, la rédaction des contenus, le lancement du site et la maintenance. L'ergonomie intervient également sur bien des plans : conception, recette et audits, amélioration continue.

Selon le type de site, le contexte et les moyens mis en œuvre, certaines étapes peuvent s’avérer optionnelles. Il est donc important de bien se demander lesquelles sont nécessaires à la création du site que l’on veut obtenir.

Cela peut paraître évident, mais pour bien commencer, il est essentiel de bien délimiter le sujet, d’imaginer comment structurer son site et de choisir les technologies adaptées à ses besoins et compétences. S’agira-t-il d’un site destiné à transmettre des informations, à encourager l’échange sur des sujets, ou est-on là pour vendre quelque chose ? Il convient aussi de se demander de quels moyens on dispose. Si l’on a peu d’argent à investir, quels aspects privilégier ? Peut-on obtenir les résultats escomptés même avec peu de moyens ?

À cette dernière interrogation, on peut répondre que pour obtenir un résultat professionnel, il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune. En général, votre nom de domaine vous coûtera une vingtaine d’euros par an ; l’hébergement environ la même somme par mois. Il est également possible de créer un site gratuitement. Songez cependant qu’il sera sans doute plus difficile d’en faire un site de référence et que vos garanties seront moindres. Pour un usage professionnel, mieux vaut sans nul doute investir dès le départ : les retombées n’en seront que plus grandes.

Après la création du site vient sa publication. De ce point de vue, choisissez un nom de domaine le plus en phase possible avec le site, car il fait partie intégrante de la création internet. Soyez également vigilant au fait que certaines sociétés incluent la réservation du nom de domaine dans les coûts d'hébergement ; d’autres non. Par ailleurs, les noms de domaines sont une denrée rare. Essayez d’acheter un nom très tôt s’il semble particulièrement adapté ; quelqu'un pourrait le réserver et vous devriez en trouver un autre. Enfin, le choix de l’hébergeur : une phase parfois complexe. Il faut notamment s’assurer que le site bénéficiera d’une disponibilité maximale... Rien de pire que d’avoir consacré des heures à la création de son site, puis de tout gâcher par un mauvais hébergement. Étudiez donc bien l’offre de chaque concurrent et consultez les forums spécialisés pour avoir les avis d’autres internautes.

Une fois chaque détail passé au crible, vous n’avez plus qu’à vous lancer !

Copyright © 2017 www.siteweb.com Tous droits réservés.